burnout se proteger le reperer

Burnout : Comment le détecter et comment l’éviter ?

Le burnout ou épuisement professionnel, est nécessairement lié au travail. Il survient généralement lors d’un stress post traumatique, de dépressions ou encore de troubles anxieux. Le mot burnout était souvent utilisé dans les corps de métiers médicaux ou travailleurs sociaux. Mais aujourd’hui, il touche tout le monde. Du simple ouvrier au chef d’entreprise !

 

Les premiers signes d’un burnout

Il existe plusieurs signes qui ne trompent pas lorsque l’on parle de burnout ou épuisement professionnel >>. En voici une liste qui peut vous aider à comprendre et à le traiter rapidement. Plus vous le découvrez tôt, plus vous en sortirez rapidement !

  • Apparition de signes émotionnelles fatigue psychique et émotionnelle, anxiété, stress, hypersensibilité, absence d’émotions, culpabilité…). La personne concernée pourrait alors se poser des questions, comme « Je me sens épuisé » ou bien « Mes pensées concernant le travail tournent sans cesse dans ma tête »…
  • Apparition de faiblesse cognitive (troubles de la mémoire et de l’attention, manque de concentration, de compréhension et d’organisation,difficultés à prendre des décisions…). La personne concernée pourrait alors se poser comme question « Ma mémoire me lâche » ou encore « L’atteinte de mes objectifs semble compliqué »…
  • Première apparition de perte de motivation (perte d’entrain, de motivation, dévalorisation, doutes quant à ses qualités professionnelles…). La personne concernée pourrait alors se poser comme question « Je n’y arrive plus » mais aussi « Je ne suis plus bon(ne) dans ce que je fais »…

Voici quelques éléments que l’on peut retrouver chez une personne qui commence à avoir des prémices de burnout !

 

Comment l’éviter et que faire pour s’en sortir ?

Très souvent lié à une surcharge de travail, le burnout affecte les personnes qui s’investissent trop ou qui ont des objectifs trop élevés à atteindre. Cette situation d’échec peut vite faire sombrer ces personnes. En effet, elles ont une certaine tendance à être ultra perfectionniste. Mais le burnout peut aussi être dû à un harcèlement moral de la part des supérieurs.

  • Déléguer votre travail ! En effet n’hésitez pas à déléguer votre travail avec votre collègue ! Cela ne peut pas vous faire de mal ! De plus, vous aurez un poids en moins sur vos épaules quant aux atteintes de vos objectifs journaliers.
  • Dormir Suffisamment ! Il est important de se reposer et de reprendre des forces afin d’affronter une nouvelle journée. Une bonne nuit de sommeil ne peux qu’être bénéfique !
  • Un corps sain dans un esprit sain ! Mangez sainement et évitez de compenser ce stress par des sodas, du cafés ou autres sucreries. Ces aliments ne font qu’augmenter votre tension !
  • Pratiquez une activité physique ! Au moins une fois par semaine, aérez vous l’esprit par un footing, un cours de yoga ou encore un cours de boxe. Le sport est idéal pour se défouler.
  • Prenez du temps pour vous et pour vos proches ! Dans les moments difficiles, les proches et la famille sont un bon remède pour discuter de vos passions et éviter les discussions liées au travail.

 

Burnout : ce qu’il faut retenir

Pour conclure, cette liste vous donne des conseils pour éviter ce burnout >> mais il existe bien d’autres choses à faire pour l’éviter. Une question se pose quand même pour les travailleurs isolés ou seuls en télétravail et parfois sans famille. Comment font-ils puisqu’ils sont seul ? A qui en parler ?

En conséquence, les entreprises doivent s’adapter et remédier à cela ! Elles ont souvent recours à des solutions PTI en fournissant des boîtiers DATI >> aux différentes personnes isolées. Ces solutions permettent de rester en contact avec l’extérieur en cas de problèmes physiques liés à un accident du travail. Ces dernières sont aussi bénéfiques pour discuter avec les collègues et éviter la solitude. Vous l’aurez compris, en télétravail veillez au lien social !

 

Share this post

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire