DATI PTI comment choisir

Travailleur isolé : quel dispositif de protection choisir ?

La protection du travailleur isolé est devenue un sujet de préoccupation majeur pour les entreprises et les administrations. Cet engouement s’explique par l’augmentation significative du nombre de travailleurs isolés dans la société. Ceci est également lié au cadre règlementaire du travailleur isolé >> qui met à la charge de l’employeur une obligation renforcée de sécurité vis-à-vis des salariés. Alors que de nombreuses solutions se vantent de protéger le travailleur isolé, vous recherchez un dispositif fiable pour la sécurité de vos salariés.

Dans cet article, vous trouverez des explications sur les principaux dispositifs de protection. A vous de déterminer le dispositif qui correspond le mieux aux besoins de votre travailleur isolé !

Protection travailleur isolé : Un sujet à prendre au sérieux !

Toute démarche visant à protéger les travailleurs doit commencer par la réalisation d’une analyse des risques. Cette analyse permettra de comprendre les dangers auxquels sont exposés les salariés.

Dans un second temps, vous devrez mettre en place des mesures organisationnelles pour limiter ces risques. En complément de ces mesures, vous pourrez également mettre en place un dispositif d’alerte. De cette façon, vous améliorerez le déclenchement et l’organisation des secours.

Afin de comprendre les enjeux de la protection du travailleur isolé, retrouvé le dossier complet sur le site internet de l’INRS >>.

Les DATI ou dispositifs d’alerte

Vous trouvez de nombreux dispositifs d’alarme du travailleur isolé sur le marché. A ce titre, vous remarquez notamment les talkie-walkies VHF, les applications smartphones et plus récemment les boitiers GSM dédiés.

Il n’est pas rare de voir les sites spécialisés en la matière opposer ces technologies les unes contre les autres. Ces technologies sont pourtant complémentaires et répondent à un besoin précis.

Protection travailleur isolé : A chaque métier sa technologie

Le principe reste le même quelle que soit la technologie. Une alarme pourra être déclenchée manuellement par un appui sur un bouton dédié ou automatiquement en cas de détection de perte de verticalité.

Vous trouvez également des systèmes plus aboutis. Ces derniers proposent de déclencher des alarmes en cas d’impossibilité de connexion avec le DATI (Sécurité positive). Ils peuvent aussi de baser sur des données de géolocalisation (GEOFENCING). La distinction entre ces différentes technologies ne réside donc pas tant dans leurs fonctionnalités mais dans leurs conceptions mêmes.

  • Les radios VHF

Vous envisagez une solution radio VHF ? Sachez que c’est une des plus anciennes technologies utilisées pour la protection du travailleur isolé. Vous profitez de l’avantage indéniable de la radio, qui est sa capacité à fonctionner dans les lieux isolés. En effet, la radio VHF est efficace là où il n’y a pas de couverture GSM.

De plus, vous bénéficiez d’un puissant outil de communication pour l’organisation des secours. En revanche, cette solution à l’inconvénient d’être relativement encombrante et d’avoir un périmètre d’action limité.

Cette solution sera donc préconisée pour le travailleur isolé effectuant des taches manuelles. Par exemple, si vos salariés sont sur des sites industriels ou sur des sites de petite taille, la radio VHF sera intéressante.

  • Les applications Smartphone

Vous êtes un adepte du mobile ? Les applications GSM ont vu le jour avec l’avènement des smartphones. Elles ont l’avantage d’être faciles à installer et de ne pas obliger le salarié à porter un équipement complémentaire. Malheureusement elles ont l’inconvénient d’être moins fiables que les autres technologies. Ceci est du à leur dépendance au système d’exploitation du smartphone.

En effet, les systèmes d’exploitation (IOS ou Android) contraignent le fonctionnement de ces applications. Ils peuvent aller jusqu’à limiter leur utilisation en arrière-plan. Si vous optez pour cette solution, privilégiez des applications haut de gamme. Ces dernières vous offriront notamment un système de sécurité positive. Notez que la sécurité positive est particulièrement efficace pour déclencher des alarmes en cas de fermeture forcée de l’application.

Les applications DATI seront privilégiées pour les travailleurs effectuant des taches de bureau faiblement exposés à des risques.

  • Les boitiers DATI

Vous recherchez une solution spécifiquement dédiée aux alertes ? Faites le choix d’un boitier DATI.

Les boitiers DATI dédiés sont des équipements GSM qui sont exclusivement prévus pour des fonctions d’alarme.

Certains boitiers vous offrent des fonctions avancées. Ainsi, sur les modèles haut de gamme, vous pouvez établir des communications téléphoniques de levée de doute vers le travailleur isolé. Également, vous pouvez afficher des messages d’alerte. Ces boitiers disposent pour la plupart d’un bouton d’alarme spécifique. Vous apprécierez alors leur usage instinctif et efficace. Sur ce point, découvrez le boitier DATI VigieLink présenté au salon APS (sécurité) >>.

De plus, ces boitiers ne sont pas dépendants d’un système d’exploitation tiers comme les smartphones. Ainsi, vous profitez d’une plus grande stabilité par comparaison avec une simple application DATI.

En revanche, comme pour les smartphones, ces boitiers supposent que vous ayez du réseau GSM disponible là où votre travailleur isolé évolue. Privilégiez donc ces boitiers pour les travailleurs itinérants. Ces derniers ont besoin d’une couverture plus importante que celle offerte par de la radio. D’autre part, si votre travailleur isolé nécessite un moyen d’alerte robuste, le boitier DATI est le plus adapté. N’oubliez pas non plus que le boitier est plus simple à utiliser qu’un smartphone.

En définitive, vous avez le choix du dispositif de protection pour travailleur isolé : radio, application, boitier DATI. Bien entendu, vous devez prendre en compte les besoins propres à votre travailleur isolé. Aussi, ne négligez pas l’environnement dans lequel il évolue.

Dès lors que vous rentrez dans les aspects techniques du dispositif, sollicitez des fabricants spécialistes de la sécurité professionnelle. Ils seront en mesure de vous orienter vers la solution travailleur isolée adaptée.

Share this post

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

3 réponses

Laisser un commentaire