application-securite-travailleur-isole-ouvrier

Sécurité positive, le must pour votre application mobile PTI !

Quand la sécurité des travailleurs isolés est en jeu, un Dispositif d’Alarme pour Travailleur Isolé DATI permet de gérer les risques et de donner l’alerte notamment via le bouton d’alarme manuelle.

Alors que les applications PTI des smartphones comportent les alarmes automatiques : perte de verticalité, détection de mouvement et absence de mouvement, la sécurité positive n’est que rarement présente !

Pourtant tout l’intérêt de la sécurité positive est de garantir la sécurité de l’utilisateur, même en cas de défaillance du DATI PTI, via une alerte automatique. Si vous recherchez une application mobile PTI fiable, assurez-vous qu’elle offre la sécurité positive dont nous vous présentons ci-dessous les principaux avantages pour une protection optimale de vos travailleurs isolés !

I. Qu’est-ce que la sécurité positive pour le travailleur isolé ?

La sécurité positive est une fonction préventive autonome particulièrement efficace pour protéger vos travailleurs isolés ou tout détenteur d’un système PTI DATI (application mobile, boitier, médaillon…).

1/ Définition « sécurité positive »

L’Institut National de Recherche et de Sécurité est un organisme scientifique et technique de référence en matière de santé et de sécurité au travail. L’INRS travaille avec de nombreuses structures chargées de prévention des risques professionnels.

Selon l’INRS, un DATI fiable pour la protection des travailleurs isolés, telle qu’une application mobile PTI, doit reposer sur le principe de la « sécurité positive ». Ce dernier vérifie que le dispositif de l’utilisateur est opérationnel et cela n’importe où et n’importe quand.

Qu’est-ce qu’une application mobile à sécurité positive ?

L’INRS dit d’un matériel qu’il est à sécurité positive « lorsque tout aléa de fonctionnement de l’équipement dans son ensemble conduit à déclencher une alarme technique au poste de surveillance ».

L’alerte sécurité positive d’une application PTI sur smartphone contrôle notamment :

  • L’état de la batterie du smartphone
  • Le dysfonctionnement du mobile ou de l’application PTI
  • La perte de liaison quand le réseau ne permet pas une connexion via les serveurs entre le smartphone et la supervision.

Application mobile PTI avec alerte sécurité positive

 

Si l’un de ces 3 paramètres devient critique, alors une alarme est automatiquement déclenchée après une temporisation définie.

La sécurité positive est donc un outil précieux pour le centre de télésurveillance ou de supervision chargé de la sécurité des travailleurs isolés et rassurant pour votre employé équipé d’un smartphone et d’une connexion GSM.

2/ Sécurité positive et rôle des serveurs

Sécurité positive : perte de liaison

Une liaison est établie entre les serveurs de gestion des alarmes pour la transmission des alertes entre l’application de vos travailleurs isolés et le centre de supervision. La fréquence de cette liaison est définie par vos soins selon le degré de risque du métier ou de la mission de vos utilisateurs par exemple. Cette temporisation est généralement de l’ordre de la minute.

Dans le cas d’une application smartphone PTI, cette liaison se fait grâce à la couverture GSM ou la connexion Wi-Fi quand l’utilisateur se trouve dans un bâtiment disposant d’un accès Wi-Fi.

Mais la sécurité positive ne se limite pas à la perte de liaison !

Sécurité positive : liaison bidirectionnelle

Les serveurs permettent une vigilance accrue de l’état du système grâce à une liaison bidirectionnelle (flux de signaux dans les deux sens). En effet, on observe des cycles d’émission/réception entre l’application PTI utilisateur et la supervision. Les informations d’alertes et les réponses transitent par les serveurs dans le cloud.

  • Côté supervision : Le superviseur reçoit régulièrement les informations de l’état de l’application PTI (GPS, état de la batterie…). Lors d’une situation exceptionnelle, une perte de liaison par exemple, il est immédiatement alerté.
  • Côté travailleur isolé : Le PTI transmet régulièrement sa position et l’état de son dispositif. Il est immédiatement informé en cas de perte de liaison afin de prendre les mesures nécessaires pour assurer sa sécurité.

Ainsi, grâce à la sécurité positive les informations indispensables au bon fonctionnement du smartphone PTI de chacun de vos utilisateurs transitent dans les deux sens.

Rôle des serveurs - cloud dans la transmission des alertes PTI

Votre application propose-t-elle la sécurité positive ?

Alors que la sécurité positive est présente sur de nombreux boitiers DATI, peu d’applications PTI proposent cette fonction !

C’est le cas néanmoins de certaines applications comme celle du concepteur-intégrateur NEOVIGIE baptisée VigieApp qui offre une utilisation très simple et de nombreuses fonctions dont la sécurité positive >>.

En prime, l’application mobile VigieApp est compatible Android et IoS alors que la majorité des applications ne peuvent être installées que sur un Android.

II. Que contrôle la sécurité positive sur le smartphone ?

L’application PTI installée sur le smartphone de vos travailleurs isolés doit être opérationnelle pour transmettre correctement les alertes et indiquer la position de l’utilisateur dans le cas où les secours devraient intervenir. C’est pourquoi les indicateurs indispensables pour communiquer et localiser l’utilisateur sont surveillés de près !

A noter que les personnes en charge de la supervision et de la sécurité – les anges gardiens ou les vigies – peuvent installer l’application PTI sur leur smartphone pour recevoir directement les alarmes.

1/ L’état du smartphone et de l’application PTI

En premier lieu l’alerte sécurité positive renseigne sur l’état du terminal sur lequel l’application PTI est installée. En premier lieu, cette fonction vous indique si le smartphone est allumé ou éteint.

Gestion-travailleurs-isoles-actifs-securite-positive
Applications PTI actives (en vert)

Le mobile PTI peut être éteint, soit parce que l’utilisateur a oublié de l’allumer – mode avion activé – soit encore parce qu’il n’a plus de batterie.

Le travailleur isolé recevra une alarme – même si son smartphone est en mode avion – l’informant qu’il n’est pas ou plus sous la vigilance du centre de supervision.

De plus, le centre de contrôle connait à tout instant l’état de l’application PTI.

Les employés sous supervision sont rapidement identifiés en général grâce à des codes couleurs : gris ou rouge = inactif et vert = actif.

La procédure est similaire dans le cas d’un boiter DATI.

2/ Le niveau de la batterie

La sécurité positive permet également l’envoi d’un alerte pour signaler tout niveau de batterie du smartphone pouvant pénaliser le bon fonctionnement de l’application PTI.

En cas de batterie faible ou déchargée, les contrôleurs de la plateforme de gestion et l’utilisateur sont automatiquement informés afin de pouvoir agir rapidement.

3/ La localisation du travailleur isolé

De plus, la sécurité positive permet de savoir à tout instant où se trouve l’utilisateur pour sa prise en charge par les secours ou lors d’une entrée de zone définie par exemple. Grâce à la sécurité positive, en extérieur comme en intérieur, toute défaillance de l’état du signal GPS ou des balises Bluetooth déclenche une alerte automatique sur le mobile de l’utilisateur. Le travailleur sait alors qu’il n’est plus sous une couverture fiable et qu’il devra redoubler de vigilance.

En extérieur, la localisation outdoor fonctionne sur une transmission de la position GPS communiquée par l’application PTI lorsque la géolocalisation est activée sur le smartphone.

Dans le cas où le GPS du smartphone est inactif – s’il est éteint par l’utilisateur ou involontairement désactivé – ou encore si la qualité du signal GPS est critique et que la recherche d’un signal ne renvoie aucune position, une notification est automatiquement envoyée.

En intérieur, la localisation indoor fonctionne avec les balises Bluetooth installées dans les bâtiments dès lors que le Bluetooth du smartphone est activé.

D’autre part, la temporisation ajustable par chacun des utilisateurs de l’application PTI permet de désactiver les alertes pendant une durée définie. Cette fonction est pratique pour les travailleurs isolés devant intervenir dans une zone qu’ils savent non couverte. Elle évite de recevoir des alertes intempestives et de devoir y répondre. En revanche, une fois la temporisation terminée, une alerte sécurité positive est émise si la personne reste dans la zone non couverte par les réseaux GSM ou Wi-Fi.

III. Pourquoi choisir une application mobile avec sécurité positive ?

Tout l’intérêt de la SECURITE POSITIVE est de protéger efficacement vos travailleurs isolés ou vos employés nécessitant une surveillance accrue.

1/  Une sécurité renforcée pour rassurer

La fonction sécurité positive a pour objectif de rassurer et sécuriser l’utilisateur qui reste sous la vigilance du centre de supervision.

Elle contribue à renforcer sa protection comme le prévoit l’article L. 230-2 du Code du travail qui oblige l’employeur à « prendre des mesures nécessaires pour la sécurité et pour protéger la santé physique et mentale du travailleur isolé ».

2/  Une sécurité ajustée aux besoins de l’utilisateur

Dans certaines situations, votre employé peut souhaiter désactiver l’application PTI pour ne pas être dérangé. Cela peut être en réunion par exemple ou quand la situation ne justifie aucune supervision. De plus, il peut ne pas souhaiter dévoiler sa position – lors de la pause déjeuner par exemple. Le respect des données personnelles du travailleur isolé est décrit au niveau du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) >>.

Certaines applications pour répondre à ces besoins permettent ainsi de désactiver le positionnement de l’utilisateur tout en laissant active la « sécurité positive » en arrière-plan. La position de l’utilisateur ne sera alors transmise qu’en cas d’alarme.

3/  Une alerte en cas de panne ou de casse du smartphone PTI

Le smartphone est un équipement résistant, très souvent renforcé d’une coque et d’un film de protection contre les chocs et rayures. Pourtant, l’utilisateur n’est pas à l’abri d’une potentielle panne ou encore d’une chute du mobile qui viendrait perturbait ou stopper net son fonctionnement ! L’application PTI rendue inefficace ne permet alors plus aucune protection du travailleur isolé.

La sécurité positive est intéressante en cas de panne ou de casse du smartphone car la plateforme de gestion contrôle en permanence l’état du smartphone.

Si la liaison est perdue, automatiquement une alarme est déclenchée.

Les opérateurs du poste de surveillance – ou Centre de Réception des Alarmes (ARC) – sont alors informés que l’utilisateur n’est plus sous couverture. Ils peuvent en suivant déclencher rapidement la procédure appropriée pour la gestion des alarmes.

Sécurité positive PTI et responsabilité de l’employeur

En définitive, avec la sécurité positive sur le mobile des travailleurs isolés, la gestion de vos alarmes peut être réellement plus efficace pour une protection accrue et en temps réel.

En tant qu’employeur ou responsable du personnel, l’alerte sécurité positive améliore significativement votre lien avec tous vos employés à protéger en toute circonstance et en tous lieux !

Pour l’employé, elle est une moyen de bénéficier d’une sécurité renforcée même dans les situations les plus critiques.

Toutefois, la protection de vos travailleurs isolés suppose une organisation rigoureuse de la part de la supervision. D’une part, il faudra compter sur une disponibilité parfois 24h/24 et 7j/7 pour protéger les employés des organisations fonctionnant en 3×8 notamment. D’autre part, le centre de télésurveillance devra justifier d’un niveau d’expertise car la qualité de la réponse en cas de déclenchement d’une alerte à caractère d’urgence nécessite une prise en charge adaptée et rapide du salarié en détresse. Au besoin, vous trouverez plus de précisions sur la certification APSAD P3 et les critères indispensables à un centre de télésurveillance dans cet article >>.

Néanmoins comme tout dispositif d’alerte, le PTI ne doit être mis en place qu’après une analyse des risques rigoureuse et l’élaboration de procédures de sécurité. Bien sûr la meilleure façon de protéger les collaborateurs reste avant tout de réduire les risques auxquels on les expose…

Share this post

Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire